3 raisons pour NE PAS avoir un corps de rêve

3 raisons pour NE PAS avoir un corps de rêve

Et se sentir bien quand même

On ne voit que ça en ce moment : des photos de stars aux abdos saillants et au fessier bombé. On n’en voit tellement qu’on risquerait même d’avoir quelques complexes … et pourtant, il n’existe rien de plus ridicule que d’envier ces « corps de rêves » dont nous inondent les médias. Voici 3 raisons pour NE PAS avoir un corps de rêve !

  • N°1. Y’en a qui bossent ! : Tout d’abord car il est quasiment impossible de leur ressembler pour le commun des mortels. Et oui, n’oublions pas que les stars et les « influenceurs(euses) » font de leur corps leur moyen de revenu. Ils sont donc obligés de prendre le temps de faire du sport et disposent quasiment tous de coachs personnels. Soyons réalistes, il est très difficile pour une personne travaillant 8h par jour (sans compter les temps de trajet) et devant élever sa famille, de faire 2 à 4h de sport par jour. Cela ne veut absolument pas dire qu’il ne faut pas faire de sport (« un esprit simple dans un corps simple » disait Socrate), mais qu’il faut relativiser !
  • N°2. Des photos professionnelles : N’oublions pas aussi que les photos prises par ces « professionnels » (et nous insistons sur ce terme) du corps sont souvent prises sous des angles et des lumières très avantageuses. Ces clichés « pris à la vavite » par les stars sont très souvent travaillés. Les poses sont chorégraphiées. Vous aurez d’ailleurs remarqué qu’elles prennent toujours les mêmes poses, c’est-à-dire le ventre rentré et les fesses bombées. Les lumières, elles aussi, sont travaillées. D’ailleurs, les influenceurs(-ceuses) ont souvent pris conseils auprès de photographes professionnels.
  • N° 3. Bistouri et Compagnie : De plus, gardons à l’esprit que la chirurgie esthétique est monnaie courante chez les stars qui vivent de leur image. Loin de nous l’idée de toutes les accuser d’être passées par le bistouri, ou bien même de critiquer cette pratique ! Ces hommes et ces femmes, gagnant leurs revenus grâce à leur image, doivent garder un corps attirant pour continuer à se voir proposer des contrats. Mais peuton sérieusement se poser comme idéal, le corps de Kim Kardashian, sans passer par une table d’opération ?

Le plus simple serait de dire : acceptons-nous tels que nous sommes. C’est plus facile à dire qu’à faire, nous répondrez-vous. C’est vrai … Je vous propose alors de redécouvrir le mythe de Narcisse (qui contredis la version classique de l’histoire) afin de comprendre l’absurdité de cette course à la beauté.

Dans l’interprétation du psychothérapeute Thomas Moore, Narcisse était beau, certes, mais il ne s’aimait pas. Pourtant, tous ceux qui voulaient le rencontrer désiraient être son amant. Mais Narcisse ne vivait que dans l’écho des autres. Il ne se voyait qu’à travers les yeux de ses contemporains. Or, comme ceux-là ne cherchaient pas à le connaître vraiment, mais s’intéressaient uniquement à son physique, alors Narcisse n’avait jamais pris la peine d’observer la fameuse maxime de Socrate (encore lui !) : « Connais-toi toi-même ». Un jour, il se rendit près d’un lac dont l’eau était profondément limpide et aperçu son reflet. Ce reflet, qui dans le conte classique le tue, lui a dévoilé ce qu’il était véritablement. Et il n’est pas mort comme le veut la légende originale, mais il s’est transformé. Cette mort métaphorique a transformé le Narcisse courbé sous le poids du regard des autres, en un Narcisse libre de son corps, de son âme et de son esprit ! A chacun maintenant de faire l’effet de marcher jusqu’à ce fameux lac et d’avoir le courage d’y plonger son regard.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios