Les premiers mots de David Hallyday sur la polémique de l'héritage de Johnny

Les premiers mots de David Hallyday sur la polémique de l'héritage de Johnny

"Mentalement je suis très fort, mais ça n'empêche pas la souffrance"

Six mois après la mort de son père, Johnny Hallyday, l'aîné de la famille Hallyday s'était réfugié à Londres sans sa femme ni son fils pour se reposer. Dans une tumultueuse bataille d'héritage avec sa soeur Laura Smet, les deux enfants sont confrontés à Laeticia Hallyday, veuve du rockeur. 

Cependant, David Hallyday a donné une interview au journal belge DH et s'est confié pour la première fois sur la polémique de l'héritage de Johnny: "Comme tout le monde le sait, rien n'est facile dans la vie. Je gère ça en me noyant dans le travail, en étant avec ma famille et mes amis". À quelques jours des 75 ans de l'idole des jeunes, le chanteur de 51 ans révéle que le 15 juin sera "un jour très spécial". 

Dans un contexte donc difficile, l'auteur de Sang pour sang est très pertubé par toute l'agitation médiatique autour du testament du Taulier et souffre beaucoup de la perte de son papa: "Mentalement je suis très fort, mais ça n'empêche pas la souffranceCependant, cela me permet de contrôler cette dernière. Et ça me permet surtout de pouvoir continuer à avancer. Avancer, c'est ce qu'il y a de plus important. La liste des rêve est encore longue".

Repoussé à cause des litiges judiciaires, l'album posthume de Johnny Hallyday sortira à l'automne.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios