Koh Lanta: la version des faits de Candide Renard à la police

Koh Lanta: la version des faits de Candide Renard à la police

On sait ce que la jeune fille a déclaré aux inspecteurs

La saison de Koh Lanta qui était en tournage a été annulée vendredi dernier par la société de production ALP. En cause, une accusation d’agression sexuelle de Candide Renard, une candidate, envers un autre concurrent, Eddy. La jeune femme a porté plainte et l'agresseur présumé, a été placé en garde à vue quelques heures en début de semaine. D'après Purepeople, sur des informations concordantes avec d'autres médias, l'aventurière de 21 ans "raconte qu'Eddy Guyot avait l'habitude de s'allonger entre les filles 'pour les réchauffer' (...) elle aurait été réveillée en pleine nuit alors qu'Eddy Guyot était en train de l'embrasser de pratiquer des attouchements sous ses vêtements. La jeune femme aurait alors repoussé à plusieurs reprises son agresseur présumé. Perturbée, Candide Renard aurait fini par quitter l'abri où dormaient les candidats et se serait confiée à d'autres aventurières ainsi qu'à des membres de l'équipe de tournage". 

Invité au micro de Philippe Vandel, l'avocat de l'agresseur présumé, a déclaré que la jeune femme n'avait pas voulu de confrontation avec l'homme de 34 ans: "Candide, qui a fait de grandes déclarations auprès des services de police, refuse maintenant toute confrontation. Elle a refusé la confrontation avec Eddy. Tout simplement parce que si on confronte les deux versions, on s’aperçoit que la sienne ne résiste absolument pas à celle d’Eddy (...) C’est la raison pour laquelle les officiers de police judiciaire ont remis quasi immédiatement Eddy en liberté". 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios