Johnny Hallyday : Pour son héritage, son premier testament était équitable...

Johnny Hallyday : Pour son héritage,  son premier testament était équitable...

Une répartition bien différente était prévue...

Selon les dernières nouvelles du magazine Le ParisienJohnny Hallyday avait préparé un premier testament, en France, à la fin des années 2000. Dans le document, il s'agissait "d'un testament équitable", d'après un proche interrogé par nos confrères.

Le couple Hallyday avait signé une donation au dernier vivant. "Ce qui voulait dire qu’à sa mort, sa femme recevait un tiers de son patrimoine personnel et artistique. Et les deux autres tiers étaient répartis entre les autres enfants : David, Laura, Joy (9 ans) et Jade (13 ans)", continue la source en précisant que "sur le plan patrimonial, il souhaitait respecter une certaine égalité entre tous les héritiers".

Mais compte tenu des derniers éléments, le document de la fin des années 2000 est désormais obsolète. L’héritage de Johnny Hallyday a donc été scellé par un testament aux Etats-Unis, laissant les enfants du rockeur sans héritage. Une situation impossible en France mais envisageable outre Atlantique, la dernière demeure du taulier. Le rockeur a finalement décidé en effet de laisser « l'ensemble de son patri­moine et l'ensemble de ses droits d'artiste » à sa femme Laeticia.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios