Stéphane Bern pousse un gros coup de gueule contre l’administration

Stéphane Bern pousse un gros coup de gueule contre l’administration

« Je dérange évidemment »

Stéphane Bern a poussé un gros coup de gueule contre l’administration française. L’animateur a pour mission de sauver le patrimoine, mission qui lui a été donnée par Emmanuel Macron en septembre dernier.

Monsieur patrimoine est agacé que les fonctionnaires lui mettent des bâtons dans les roues : « Régulièrement, j'en ai marre ! […] Je m'y donne complètement et je fais ça bénévolement. Il y a des gens qui sont payés pour faire ce travail dans les administrations ou au ministère de la Culture. Et quand ils prêtent toute leur énergie pour vous mettre des bâtons dans les roues plutôt que de faire leur travail, je leur dis : Attendez, moi je viens en plus pour vous apporter de l'aide et vous, vous passez votre temps, au lieu de faire votre travail à sauver les monuments, vous vous dîtes "Comment je vais pouvoir l'emmerder ?". […] Ils devraient m'aider, mais ils ne le font pas. De temps en temps, ça m'énerve. »

Et Stéphane Bern d’expliquer le pourquoi de cette animosité : « Je dérange évidemment, car d'abord, c'est un aveu d'échec. Il y a des gens qui dirigent le patrimoine depuis quelques années, si le patrimoine est dans un si mauvais état, c'est que visiblement ils n'ont pas forcément bien réussi. Mais ils ne sont pas sanctionnés parce qu'ils sont hauts fonctionnaires et ils appartiennent à un corps d'élite […] J'ai vu de l'intérieur comment un ministre finalement a les pieds et poings liés par son administration quand le ou la ministre n'a pas le courage de virer toutes les têtes qui dépassent ! »


A lire également

Quand Thomas Sotto clashe Jamel Debbouze

« Quand vous serez un grand comique, peut-être que vous aurez le droit au titulaire ! »

Le coup de gueule de Pierre Arditi contre #balancetonporc

« L'art n'a pas de leçon de morale à recevoir »

ONPC : Laurent Baffie accuse l’émission d’avoir coupé son embrouille…

« Ça aurait mérité d’être diffusé même si ce n’était pas très bon pour elle »

Jean-Luc Reichmann revient sur la polémique Christine Angot

« Elle ne savait pas du tout qui j'étais »


0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios