Vanessa Demouy dévoile ses débuts difficiles suite à la série Classe mannequin

Vanessa Demouy dévoile ses débuts difficiles suite à la série Classe mannequin

Des années après, elle raconte sa dépression : La surmédiatisation (...) On n'était pas protégé

 

Comme chaque semaine, le magazine Télé Loisir propose son « interview sans filtre » à ses lecteurs. Et pour cette semaine, c’est l’ancienne mannequin, Vanessa Demouy, désormais actrice, et fraichement séparée de Philippe Lellouche, qui s’est prêtée au jeu. Elle dévoile alors comment elle a vécu ses débuts à la télévision, dans la série d’M6, Classe mannequin, aux cotés notamment de Laurent Lafitte. Surmédiatisé, la belle a vécu un engouement auquel elle ne s’attendait pas, difficile à vivre pour la jeune mannequin, qui n’a à l’époque que 19 ans.

Elle dévoile alors. « Ça n'est pas un super souvenir. Pas sur le tournage parce que j'ai adoré. Mais tout ce qui était autour. La surmédiatisation. (...) On n'était pas protégé, » explique-t-elle.

Elle continue. « A 19 ans, t'es pas finie, t'es en pleine construction, surtout pour une fille. Tu cherches ta féminité, ton rapport aux hommes et quand on te colle une étiquette, t'as un espèce de prisme déformant qui se crée et ça provoque une vraie schizophrénie. T'entends parler de quelqu'un que tu connais pas et il paraît que c'est toi. Plus tu te justifies, plus t'as l'air coupable d'avoir fait quoique ce soit. (...) J'étais pas préparée, certainement trop jeune et j'ai très mal vécu. »

Heureusement pour elle, sa famille a pu l'aider à surmonter cette épreuve. L'actrice dernièrement apparue dans Camping Paradis sur TF1, souhaite aujourd'hui bien reconstruire sa vie et aller de l'avant, après sa recente rupture, avec Philippe Lellouche.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios