Est-ce la fin des mannequins retouchés sur Photoshop ?

Est-ce la fin des mannequins retouchés sur Photoshop ?

Quand l’Etat s’attaque à l’anorexie

Depuis hier, les photos retouchées sur logiciels devront faire apparaître la mention « photographie retouchée ». Les marques qui contreviendraient à cette loi encourront jusqu’à 37 500 € d’amende, à laquelle pourra s’ajouter un montant représentant jusqu’à 30 % du budget de leur campagne publicitaire.

Ce décret, dit « contrôle de Photoshop » a été initié par l’ancienne ministre de la Santé, Marisol Touraine, le 4 mai dernier. Il est censé empêcher le développement de l’anorexie et de la boulimie chez les jeunes. « Il faut agir sur l’image du corps dans la société pour éviter la promotion d’idéaux de beauté inaccessibles et prévenir l’anorexie chez les jeunes » , assurait alors Marisol Touraine.

Notons qu’il existe toutefois encore de nombreux moyens pour modifier la vision que l’on peut avoir du corps de la femme et de l’homme : maquillage, lumière, chirurgie esthétique, etc. Des techniques existant déjà avant Photoshop.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur M Radio

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios